jeudi 10 août 2017

Caloptéryx aoutiens

Caloptéryx éclatant (femelles)

Il y a peu de libellules à photographier cet été près du Rhin. L’alternance d’orages violents et de journées caniculaires ne favorisent pas l’observation : la végétation rivulaire est très dense, les demoiselles se cachent !
Il y a une exception : à Fort Louis, les faucheuses ont eu raison de la verdure. Il reste donc peu de perchoirs aux caloptéryx pour s’ébattre…

Caloptéryx éclatant - 2

9 commentaires:

  1. Ooooh, comme ces photos sont belles, tout spécialement la première que j'adore♥.
    Merci Philippe. Belle fin de journée, bises.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Philippe,

    J'adore la première ou ils ont la même couleur que leur support.
    Bises et bonne fin de journée.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour
    Superbes photos!!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. bonjour,
    un joli duo , sur la une , une belle lumiere...
    bravo
    à bientot

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup la fraîcheur et la fluidité de la 2 ...
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  6. Les communes installent des hôtels à insectes "on se demande pourquoi " elles rasent très large tous les abords, du coup il ne reste plus grand chose pour les insectes :(
    Jolies photos Philippe ; bel après-midi !

    RépondreSupprimer
  7. Elles sont si belles et j'en suis sensible car ici il fait si sec que ce sont des rareté !

    RépondreSupprimer
  8. Elles sont vraiment superbes, et j'aime ces photos en proxi.
    Re bonne journée Philippe

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !